GS1 e-learn

                                                                    
GS1 Maroc propose une large gamme de cours en ligne.
GS1 Global a récemment renouvelé sa plateforme de formation en ligne.
En tant que membre de GS1 Maroc.
     - Vous souhaitez accéder librement à une formation certifiante, flexible et disponible 24h/24h.
     - Vous privilégiez une formation à distance accessible et ergonomique en restant sur  votre lieu de travail.
GS1 e-learn est une solution de formation en ligne complémentaire développée par GS1 pour aider ses membres à approfondir leurs connaissances dans le système et solutions GS1.


vous pouvez approfondir les différents standards GS1 via la zone Learning.

Les principaux thèmes sont : introduction à GS1, clés d'identification, codes à barres, data, qualité des données, eCom, transport & logistique,EPCIS et EPC/RFID.
Ces cours ont été développés par GS1 Global et sont disponibles en anglais.
Comment procéder dans la pratique ?
La plateforme Learning est disponible à partir de l'adresse suivante :
http://Learning.gs1.org/login
Une fois enregistré, vous pouvez facilement vous connecter et naviguer dans la zone Learn.
E-Learning est la salle de classe pour le personnel de 111 organisations membres autour du monde.
Nous disposons des cours de formation de haute qualité pouvant offrir d'excellents services de formation à nos membres.


Nos programmes d'études sont développés et maintenus par des  corps enseignant composés d'experts appartenant   au siège et aux organisations membres ainsi que des fournisseurs de solution et de partenaires stratégiques.
Mis en place par la communauté internationale GS1, LEARN s'appuie sur le vocabulaire officiel des standards GS1 et peut être un parfait complément aux journées de formation.

Une série de cours a été concoctée pour traiter des thèmes qui touchent à l'application des standards GS1 dans la logistique, la chaîne d'approvisionnement...
Chaque cours repose sur une partie explicative et des tests de validation des connaissances pour une autoévaluation. Tous les cours sont assortis d'une animation Flash et d'un enregistrement sonore pour choisir les cours, des questions ? contactez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Comment bénéficier du service LEARN ?
Pour accéder au service LEARN , rien n'est plus simple. Il suffit de s'inscrire sur le lien suivant:
www.Learning.gs1.org/login
 
Nous vous invitons à remplir le formulaire tout en respectant votre mot de passe qui doit être au minimum à 8 caractères alphanumériques : Exemple: membre1993

 

Le standard GS1 d’identification des patients et des professionnels de santé validé par l’ISO et le CEN

 Publiée en avril 2014, la Spécification Technique ISO TS 18530 décrit les conditions d’identification des patients, par exemple au moyen d’un bracelet portant un code-barres. La spécification a été développée en utilisant l’expérience combinée de GS1 et d’ICCBBA, l’organisation reconnue par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) pour l’identification et la traçabilité du sang, des transplants et des produits dérivés de ceux-ci. Elle a en outre tenu compte de l’expérience du NHS (National Health Service) en Grande Bretagne, qui a mis en œuvre l’identification des patients au moyen du GSRN (Global Service Relationship Number), standard GS1 d’identification des professionnels de soins et des patients.


En septembre 2015, cette norme a passé avec succès un vote au sein du CEN (Centre Européen de Normalisation) et fait maintenant partie du tissus normatif européen sous le nom de « CEN ISO TS 18530 - Informatique de santé — identification lisible par capture automatique et marquage — identification des sujets de soins de santé et des professionnels de la santé ».

Lien vers la norme européenne pour l’identification des patients et des professionnels de santé : cliquez ici.

Les codes UDI bientôt obligatoires dans les dossiers médicaux électroniques des patients américains

la mise en conformité avec la législation UDI (Unique Device Identifier) aux Etats-Unis se poursuit avec l’échéance du 24 octobre 2015 pour les dispositifs médicaux implantables ou de maintien de vie (« implantable, life-supporting, and life-sustaining »).

Le législateur américain souhaite aller cette fois encore plus loin en incluant systématiquement les codes UDI dans le dossier médical électronique du patient.

Cette volonté s’illustre dans un rapport publié par le bureau national de coordination des technologies de l’information de santé (ONC ou « Office of the National Coordinator for Health IT »), département du Ministère de la Santé américain (« U.S. Department of Health and Human Services »). Lorsqu’un dispositif médical (les implants en particulier) sera utilisé pour des soins, son identifiant unique sera consigné dans le dossier médical électronique du patient. L’ONC explique que l’enregistrement du code UDI dans le dossier médical et l’ajout d’un champs dédié dans la liste commune des données cliniques (« Common Clinical Data Set ») pour le résumé des soins constituent une étape clé vers l’amélioration de la qualité des traitements et de la sécurité du patient.

« The documentation of UDIs in a patient medical record and the inclusion of that data field within the CCDS requirements for the summary of care documents is a key step toward improving the quality of care and ensuring patient safety. » 

Lien vers la publication de l’ONC : cliquez ici.

 

FAQ

Dans nos sections FAQ (Frequently Asked Questions) vous trouverez les questions les plus fréquemment posées. Il y a donc forte chance que vous y trouverez la réponse à votre question.
Nos FAQ sont subdivisés dans les sections suivantes:

 

Qu'est-ce qu'un code à barres ?    
    
Dans sa forme la plus simple, le code à barres reste une série de
barres et d'espaces imprimés sur un emballage produit qui permet
la saisie automatique de données.

J'ai besoin de mettre un code à barres sur mes produits,que dois-je faire ?    
    
Après avoir obtenu votre codification GS1 auprès de GS1 Maroc, vous devez modifier le graphisme de votre conditionnement pour incorporer les symboles ou bien imprimer des étiquettes codes à barres. Dans les deux cas, demandez conseil auprès de votre imprimeur ou de votre agence conseil en communication ou encore d'un prestataire spécialisé dans le marquage par codes à barres.


Qu'est-ce qu'une clé de contrôle ?    
    
Une clé de contrôle correspond au dernier chiffre d'un code GS1 qui permet de vérifier l'exactitude d'un symbole sur la base d'un algorithme défini à partir des autres chiffres restants.


Nous utilisons des codes produits internes.Pourquoi devrions-nous changer en GS1 ?    
    
Des codes internes ne sont par définition acceptés et utilisés qu'au sein de l'entreprise. Or les produits sont destinés au marché dans son ensemble, c'est pourquoi l'entreprise doit adopter des codes destinés à l'environnement externe.
GS1 est le langage commun reconnu universellement par les entreprises pour l'identification des produits et services.


    
Quelles sont les conditions d'adhésion ?    
    
Pour être membre de l'association, il faut :
"    remplir le dossier d'adhésion ;
"    acquitter les cotisations en vigueur ;
"    se conformer au règlement interne ;
"    être agréé par le comité exécutif puis par l'assemblée générale.


"    FAQ "     GS1 Barcodes


Pour plus d'explication sur les termes les plus fréquemment utilisés


Comment fonctionne un code à barres GS1-128 ?


Outre le numéro d'identification (GTIN, SSCC ou GLN), le code à barres GS1-128 peut encoder des données additionnelles (ex. numéro de lot, date de péremption minimale, poids brut)                   
Dans cette symbolisation, chaque donnée est précédée d'un "Application Identifier", soit un préfixe qui annonce le type et le format de la donnée qui suit.
Le code à barres GS1-128 connaît plusieurs applications dans la chaîne d'approvisionnement, telles que l'identification et la traçabilité des unités logistiques (ex. les palettes); l'identification des unités commerciales (ex. les suremballages), la traçabilité dans le cadre de la sécurité alimentaire...


Est-ce que chaque imprimante/scanner peut imprimer/scanner les codes à barres GS1-128 ?


Cela dépend du type de matériel et de la façon dont il est programmé.  Afin de répondre  à la question il est recommandé de consulter le fournisseur du matériel.
Sur GS1 DataMatrix
Est-il possible de lire un GS1 DataMatrix inversé (code à barres clair, fond sombre) ?
Oui. Tant un DataMatrix de couleur claire sur fond sombre qu'un DataMatrix de couleur sombre sur fond clair est lisible avec un scanner à imageur (exemple : des circuits imprimés et des composants électriques, des instruments médicaux et des implants chirurgicaux).

GS1 DataMatrix contient-il un chiffre de contrôle ?


GS1 DataMatrix est pourvu de nombreux chiffres de contrôle. GS1 DataMatrix fait appel à l'algorithme correcteur de Reed-Solomon.  Il est dès lors possible de scanner le symbole,             même lorsque celui-ci est endommagé jusqu'à 60%.
Quelles sont les applications les plus importantes de GS1 DataMatrix ?
Dans le secteur de la santé, afin de garantir la sécurité du patient, ainsi que dans le secteur de la médecine vétérinaire (marquage de très petits produits pharmaceutiques),
Pour le "direct part marking" (gravure d'appareil lagemédical, de circuits imprimés,...).
Les données contenues dans un GS1 DataMatrix doivent-elles également être marquées  en clair en-dessous du code barres ?
Pour une bonne marche des choses, il est recommandé de représenter les  AI ainsi que les données liées à ceux-ci près du symbole GS1 DataMatrix. Ceci ne doit pas être nécessairement  fait de la même manière que dans le cas du GS1 128 (AI entre parenthèses,  suivies des données  concernées). Il suffit  de représenter les données les plus  importantes, comme le GTIN et,  ventuellement, le numéro de lot, la date  de manière à ce qu'un lien évident puisse être  établi avec les données reprises dans le symbole avec, pour seul but, de rendre ces informations  facilement reconnaissables et d'en permettre  la saisie manuelle,  si le code à barres ne pouvait être scanné.  

                                                                                      

Qu'est-ce qu'un SSCC ?
Le SSCC (Serial Shipping Container Code) est un numéro d'identification standard pour l'identification   univoque d'une unité logistique.
Une unité logistique est une unité individuelle constituée pour le transport et/ou le stockage qui doit pouvoir être suivie tout au long de la chaîne d'approvisionnement.
Après leur préfixe d'entreprise, les utilisateurs disposent donc de 9, 8 ou 7 chiffres afin d'attribuer des références à leurs unités logistiques.  Ce numéro de série est élargi d'un chiffre supplémentaire en début du numéro.


Quelles sont les principales clés d'identification GS1 ?


Les trois principales clés d'identification GS1 sont:
 - Le GTIN (Global Trade Item Number) pour l'identification d'une unité commerciale.
  - Le SSCC (Serial Shipping Container Code) pour l'identification d'une unité logistique.

Le GLN (Global Location Number) pour l'identification d'une adresse ou d'un lieu.
Ensuite, il y a le GRAI (Global Returnable Asset Identifier) pour l'identification d'un support  de manutention réutilisable, le GIAI (Global Individual Asset Identifier) pour l'identification d'une unité faisant partie de l'inventaire d'une société, le GSRN (Global Service Relation Number)  pour l'identification d'une relation de services et le GDTI (Global Document Type Identifier)  pour l'identification d'un type de documents ou un document individuel        

       Besoin d'un GLN?


Les membres GS1 créent leur GLN sur base de leur préfixe d'entreprise GS1.
Comment créer des GLN?
Nous recommandons de procéder comme suit:
GS1 maroc créera ce GLN suite à une demande GLN sur papier entête signe cacheté par votre gérance
"    Siège principal de votre entreprise: votre préfixe d'entreprise GS1 , ville, pays.
Numéro utilisant la structure de numérotation standard à 13 chiffres :611 XXXXX 00999 C) Pour vos autres GLN : numéroter de manière séquentielle.
                                       
   

Le réglement UE n° 1169/2011 - INCO

Le 13 décembre 2014, le règlement UE n°1169/2011 (ou règlement INCo pour Information Consommateur) entre en vigueur. Ce règlement, qui vise l’amélioration de l’information pour le consommateur en listant les données devant figurer sur les emballages des produits, précise également les obligations de mise à disposition de ces informations pour les consommateurs dans le cadre de la vente à distance.

Ce règlement concerne essentiellement les denrées préemballées présentées au consommateur final et aux collectivités (restaurants, cantines, hôpitaux, etc.). Les denrées emballées sur le lieu de vente à la demande du consommateur ou préemballées en vue de leur vente immédiate sont exclues. Les denrées non préemballées sont toutefois concernées par l'indication obligatoire des allergènes et l'étiquetage nutritionnel, qui est volontaire mais encadré.

Tous les opérateurs ayant des produits disposés à la vente en ligne sont impliqués : les industriels de l'agro-alimentaire, les artisans (sauf faibles quantités) et les fournisseurs d'ingrédients

D'aprés l'article n°9 du réglement, la liste de 12 informations obligatoires sur les denrées alimentaires sont :

  • la dénomination
  • la liste des ingrédients
  • les ingrédients ou auxiliaires technologiques allergènes encore présents dans le produit fini
  • la quantité de certains ingrédients ou catégories d’ingrédients
  • la quantité nette
  • la date de durabilité minimale (DDM) ou la date limite de consommation (DLC)
  • les conditions particulières de conservation et/ou d’utilisation
  • le nom ou la raison sociale et l’adresse de l’exploitant du secteur alimentaire
  • le pays d’origine ou le lieu de provenance
  • le mode d’emploi si nécessaire
  • le titre alcoométrique pour boissons de plus de 1,2% d’alcool
  • la déclaration nutritionnelle

Les opérateurs doivent, afin de respecter les principes énoncés ci-dessus, dispenser des informations précises, claires et aisément compréhensibles, autant dans la publicité que dans la présentation des denrées alimentaires.
Concernant les exigences linguistiques, il faut utiliser la langue la plus facilement compréhensible par les consommateurs.

Actualités

Mantooj

GS1 in Maghreb vous informe qu’à partir du 1erseptembre 2015, elle met à votre disposition le catalogue électronique «Mantooj.Net»...

Lire la suite

Le réglement INCO

Le réglement UE n° 1169/2011 - INCO Le 13 décembre 2014, le règlement UE n°11...

Lire la suite